Buzz, Nouvelles

Ti-Kid déterre la hache de guerre


Alors que l’heure est aux bilans de fin d’année et aux célébrations, les réseaux sociaux se sont enflammés au cours des derniers jours. Après une année 2019 mouvementée qui l’a amené a recevoir des honneurs en Haiti, à faire des gros festivals au Québec et en Afrique, Ti-Kid s’était fait plus discret sur les réseaux sociaux au cours des dernières semaines, alors qu’il est aussi réputé pour mettre du piquant sur nos newsfeed avec ses nombreux beefs (contre Moun Fou, 514 Empire,Jack et Kastro, etc). L’artiste est sorti de son mutisme dernièrement alors qu’un animateur du populaire podcast Rapolitik remettait en question les manières de faire de Ti-Kid. La publication a suscité de nombreuses réactions de plusieurs artistes établis dont Sadik ou le producteur haïtien de zouk-konpa Junior Sincère, qui est reconnu pour ses nombreuses productions dont notamment sa collaboration avec la star antillaise Admiral T. Il n’a pas d’ailleurs hésité a donné son soutien au vétéran. Néanmoins, d’autres artistes et fans semblent vouloir que le mouvement Rap Kreyol passe à autre chose et semblent en désaccord avec les tactiques de Ti-Kid. Tandis que Ti-Kid a envahi le net de memes, Cyrano s’est mis a partager une grande variété de vidéos d’artistes de Rap Kreyol ayant eu des conflits avec Ti-Kid et a mentionné que la porte de son podcast lui était toujours ouverte. En attendant de voir si Ti-Kid sortira de nouveaux diss tracks ou s’il retournera derrière le micro de Rapolitik, il a annoncé un live afin de remettre les pendules à l’heure. Une chose qui est sure par contre est que l’apport de la communauté haïtienne au rap Québécois a été essentielle dès le premier jour et que le mouvement du Rap Kreyol mérite sa place.

Previous ArticleNext Article