Buzz, Nouvelles

Le bus de Lil Wayne criblé de balles: Young Thug a appellé le tireur dans les minutes avant la fusillade


Nous apprenions le 28 septembre dernier, que le procureur du comté de Cobb, dans l’état de la Géorgie, étudiait la possibilité de déposer des accusations criminelles contre Birdman et Young Thug en rapport avec une fusillade qui a eu lieu en avril 2015.

À  l’époque, l’autobus de tournée de Lil Wayne avait été criblé de balles en plein milieu d’un conflit l’opposant à Birdman et Thugger.  Un proche de ce dernier, Jimmy Carlton Winfrey alias PeeWee Roscoe, identifié comme étant le tireur avait plaidé coupable et avait été condamné à 10 ans de prison plus 10 ans de probation avant de voir les charges être retirées suite à une erreur de procédure.

Cependant, le chauffeur de l’autobus en question a déposé une poursuite civile contre Weezy, Birdman, Young Thug, Jimmy Carlton Winfrey, Cash Money et Young Money pour souffrances émotionnelles suite à la fusillade. C’est dans la cadre de cette poursuite que de nouveaux éléments de preuve incriminant Young Thug ont surgi.

En effet, nous apprenions que le rapper, né Jeffery Lamar Williams, aurait appelé 8 fois le tireur dans les 12 minutes précédant la fusillade. Il n’en fallait pas plus pour ré-ouvrir le dossier et étudier la possibilité de déposer des charges à l’encontre de Birdman et Young Thug. Le procureur décidera dans les prochaines semaines si des accusations seront portées. Pour l’instant, aucun des partis impliqués n’a émis de commentaires.

Rappelons que le conflit tire ses origines en 2012 quand Lil Wayne a déclaré que Cash Money Records l’empêchait de sortir son album The Carter V.  Ce dernier est finalement sorti vendredi le 28 septembre 2018.

Previous ArticleNext Article