Buzz, Nouvelles

Juelz Santana derrière les barreaux pour un bout


Le rapper Juelz Santana a été condamné à 27 mois de prison ainsi qu’à un an de probation pour possession d’arme dans un avion et possession de stupéfiant. En mars dernier, le membre du collectif Dipset s’était fait prendre avec des Oxycontins et une arme à feu dissimulés dans un bagage à son nom à l’aéoroport de Newark au New Jersey. Il avait alors pris la fuite abandonnant ses bagages derrière lui avant de se rendre 3 jours plus tard aux autorités.

De son vrai nom, LaRon Louis James, le rapper avait déjà plaidé coupable, en 2011, à des charges de possession d’arme et de stupéfiants alors que la police avait fait une descente dans son studio. En 2013, il a aussi été condamné à une probation pour avoir menacé un voisin.

Le rapper venait tout juste de se réunir avec ses comparses de Dipset, leur premier album en 14 ans « Diplomatic Ties » est disponible depuis le mois dernier.

Previous ArticleNext Article